Le Crédit Finance Comment calculer son taux d’endettement ?

Comment calculer son taux d’endettement ?

0 Comments

Le taux d’endettement est souvent mal connu. Et pourtant, il entre en ligne de mire lorsqu’on souhaite connaître sa capacité d’emprunt. Il est important alors de connaître ce qu’est un taux d’endettement et comment le calculer. Faisons le point.

Taux d’endettement : késako

Le taux d’endettement désigne le pourcentage de la part des revenus dédié au remboursement des charges financières mensuelles telles que les remboursements de prêts.

Sujet a lire : Quand faire racheter son prêt immobilier ?

Le calcul du taux d’endettement permet alors de connaître la durée de remboursement de prêt en fonction du montant des mensualités.

Pour un crédit immobilier, le taux d’endettement ne doit certainement pas excéder 33%. Si le taux d’endettement d’un emprunteur dépasse ce pourcentage, il ne pourra pas être en mesure de prétendre à un crédit immobilier.

En parallèle : Comment obtenir un prêt étudiant ?

Le taux d’endettement varie le plus selon :

  • Les revenus.
  • Les autres rentrées d’argent de l’emprunteur.
  • Le reste à vivre.

Il est alors indispensable de calculer le taux d’endettement afin d’évaluer l’état de santé de ses finances et donc, son niveau d’endettement.

Le taux d’endettement tient aussi en compte le reste à vivre de l’emprunteur. Il s’agit de la somme que l’on dispose une fois qu’on a enlevé l’ensemble des charges mensuelles payées.

En tout cas, le taux d’endettement permet de :

  • Déterminer le montant dont on est en mesure d’emprunter.
  • D’estimer les mensualités.
  • Connaître la durée de remboursement.

Calculer le taux d’endettement est indispensable, car il correspond généralement au montant des charges fixes et que l’on divise par le total de ses revenus et on multiplie ensuite par 100.

Taux d’endettement : le mode de calcul

Le mode de calcul du taux d’endettement est simple. Il correspond certainement au total de ses dépenses sur l’ensemble de ses revenus mensuels et multipliés par 100 :

Le taux d’endettement =Charge d’emprunt x100/revenus nets. 

Il indique alors la marge disponible pour demander un nouveau crédit immobilier. D’après cette formule :

  • La charge d’emprunt correspond au montant des mensualités des prêts actuels ajouté au prêt à souscrire.
  • Les revenus nets correspondent aux revenus nets de l’emprunteur.

Le taux d’endettement peut à coup sûr affecter sa capacité d’emprunt. On se sert de ce taux pour :

  • Calculer le montant d’emprunt.
  • Évaluer la capacité d’emprunt.

Il s’agit d’un indice pour évaluer la capacité de remboursement d’un emprunteur. Le pourcentage du coût total des charges doit être évalué de près, et ce, pour tous les crédits confondus.

Ainsi, pour savoir quel est son taux d’endettement, il est important de connaître la bonne méthode :

  • On additionne les revenus et les autres sources d’argent.
  • On calcule ensuite les charges comprenant les crédits en cours, les impôts, la pension alimentaire, le loyer…
  • On multiplie le montant des charges par 100.
  • On divise le total par le montant des rentrées d’argent et on obtient le taux d’endettement.

Les conseils pour faire baisser son taux d’endettement

Il est possible de faire baisser son taux d’endettement comme :

  • Réduire ses charges mensuelles.
  • Faire baisser le montant d’emprunt.
  • Demander une durée de remboursement plus longue.
  • Augmenter ses rentrées d’argent.

S’il existe déjà des crédits en cours, on peut également procéder à d’autres solutions afin de réduire son taux d’endettement. Il s’agit de :

  • Rachats de crédit.
  • Renégociation de ses conditions de prêt.
  • Rachat de crédits hypothécaire.

Une opération de rachat de crédit permet en effet de réduire son taux d’endettement. Mais aussi une diminution significative de ses mensualités. En principe, le rachat de crédit permet de réduire ses mensualités cumulées et ne payer qu’une seule et unique mensualité. Cette réduction est à raison de 20 à 60%.

Il faut quand même connaître la bonne période pour faire racheter du crédit. Il faut par exemple le faire durant le premier tiers de son remboursement ou lorsque le taux est au plus bas.

Source image à la une : Pixabay

Related Post